Officier de Santé

L'officier de santé, pratiquait une médecine restreinte, après des études plus brèves qu'un médecin titulaire.

Les officiers de santé étaient reçus par des jurys médicaux dans les départements.

L’officier de santé ne pouvait exercer que dans les limites du département où il avait été reçu.

Marseille ne possédait pas de Faculté de Médecine, un officier de santé, M. Hancy officiait à Château Gombert en 1872.

Marseille comptait alors un peu plus de 360.000 habitants, 209 docteurs, 28 officiers de santé, 123 pharmaciens.

NB. Antoine Clot, dit " Clot-bey ", après être devenu officier de santé, fut obligé de passer son doctorat à Montpellier en 1820, pour devenir médecin (Cf. art suivant)

Source : Bnf. Guide Rosenwald.

Saint CÉSAIRE. Patron des Médecins. Fêté le 25 février (*) Cf Saint CYR Fêté le 31 janvier (*)

Professeur d'école de Santé

Professeur d'école de Santé

Source : Archive.org - Les saints Patrons des Corporations - T1 - Louis du Broc de Ségange - 1887 (*)

Prendre la robe

Se disait, au propre, des candidats reçus à Montpellier, parcequ'ils revêtaient, dans la cérémonie de leur réception, une robe qui avait appartenu à Rabelais

Source : bibliothèque de Genève
Robe de Rabelais
OFFICIER DE SANTÉ A CHÂTEAU GOMBERT EN 1887

OFFICIER DE SANTÉ A CHÂTEAU GOMBERT EN 1887

SOURCE : BnF - ALMANACH-ANNUAIRE - 1887

SOURCE : BnF - ALMANACH-ANNUAIRE - 1887

SOCIÉTÉ DE SECOURS MUTUEL

En 1882, une antenne du Secours Mutuel était présente à Château Gombert. Elle était active dans les domaines de la Santé, (maladie, infirmité, accident, &tc...)

La Société Saint Louis roi, n° 28 était présidée par Barielle

Source : BnF - L'Indicateur Marseillais - P Blanc - 1882